Tweets de @zonefranche_ca

Articles publiés en novembre 2013

Examen de conscience citoyenne

• Mise en ligne le 7 novembre 2013

Communication et société

Monsanto est-elle vraiment le monstre que certains se plaisent à croire? Greenpeace mérite-t-elle l’image d’ange éclairé que plusieurs lui accolent inconditionnellement? L’instrumentalisation qui est parfois faite de la science est-elle une raison suffisante pour justifier la méfiance grandissante à son égard? Le fameux gros bon sens est-il porteur de la sagesse qu’on lui prête souvent?

Monsanto-Logo2

logo20greenpeace

Autant de questions qu’a fait émerger la formidable expérience proposée hier soir au Centre canadien d’architecture par le Théâtre Porte Parole, une compagnie qui veut inviter les citoyens au réengagement dans la conversation publique au sujet des enjeux fondamentaux auxquels notre société fait face.

Cette expérience : le premier échange proposé dans le cadre de la nouvelle série d’entretiens Mind the Gap, qui avait pour thème les OGM et l’alimentation.

Pas seulement une soirée intéressante, mais un véritable choc, provoqué par la question fondamentale qui a émergé d’entre toutes les autres : comment nous informons-nous? En vertu de quels critères jugeons-nous de la recevabilité et de la crédibilité de l’information à laquelle nous sommes exposés? Quels sont les mécanismes qui se mettent en branle dans notre processus d’analyse : ceux des valeurs, des croyances et des préjugés qui s’activent pour nous éviter toute dissonance cognitive, ou plutôt ceux d’une – certaine – rationalité, qui nous incitent à une réflexion plus « objective », à faire preuve d’esprit critique? Sommes-nous plus sensibles aux opinions qui nous renvoient notre image et nous confortent dans nos préjugés ou si, au contraire, nous ne craignons pas de nous remettre en question en marchant sur un fil de fer?

Au vu de ces questions, la formule proposée par Mind the Gap hier était aussi simple que brillante : quatre invités aux perspectives diverses – voire opposées – répondaient aux questions proposées par Annabel Soutar, directrice artistique de Porte Parole, devant une salle comble et extraordinairement attentive d’environ 200 personnes.

Les quatre invités : Trish Jordan, directrice des affaires publiques et industrielles de Monsanto Canada, Claire Pentecost, professeure de photographie à School of the Art Institute de Chicago, Éric Darier, directeur de la campagne Agriculture de Greenpeace International et Illimar Altosaar, professeur de biochimie, microbiologie et immunologie de l’Université d’Ottawa.

En résumé – et bien que dans une perspective communicationnelle, ce ne soit pas le plus important – les positions défendues par ces intervenants (dans le même ordre) peuvent être résumées ainsi : une solide défense de Monsanto et aussi, une vibrante invitation aux citoyens à faire preuve d’esprit critique devant tous les discours auxquels ils sont exposés; un amalgame plutôt décousu d’idées reçues et d’arguments bien davantage émotifs que rationnels; des « accusations » plutôt fades, fondées sur des statistiques discutables et présentées avec une suffisance déplacée; et un rappel à l’ordre, mariant habilement une leçon de génétique 101, une déconstruction de certains préjugés et un soupçon d’humour.

Au-delà du débat qui fait toujours rage sur les aliments génétiquement modifiés et du caractère inconciliable des positions des intervenants – malgré un appel à un authentique échange, on a souvent assisté à un dialogue de sourds – la soirée a livré un puissant message aux participants, message que l’ensemble de la société aurait intérêt à écouter : quel que soit le discours auquel vous êtes exposé, faites preuve d’esprit critique. Déconstruisez ces discours et analysez-les pour ce qu’ils sont et non pour ce que vous souhaiteriez qu’ils soient.

Comme le disait un des intervenants hier – et je vous laisse deviner lequel –, tout le monde a le droit d’exprimer son point de vue et peut légitimement s’attendre à ce qu’il soit respecté. Ce n’est cependant pas parce qu’on a le droit de dire une chose que cette chose est vraie.

Matthieu Sauvé

lire la suite

Élection municipale : Bilan de la campagne

• Mise en ligne le 3 novembre 2013

À quelques heures de l’annonce du nom du nouveau maire de Montréal, Zone franche fait un bref retour en arrière afin de voir ce qui a marqué le plus la conversation sur Twitter durant la campagne!

 Zf_Twitter passe au vote_20131101

lire la suite